Actualités
mercredi 18 décembre 2013

Samsung perd contre Apple en Corée

Le géant sud-coréen des télécommunications Samsung a vu sa plainte pour contrefaçon de brevets rejetée contre son grand rival Apple.

Cette action en justice, déposée par Samsung, visait à interdire la vente de l’iPhone 4S, l'iPhone 5 et l'iPad2 d’Apple en Corée du Sud.

Les deux rivaux électroniques se livrent depuis 2011 une bataille judiciaire, s’accusant réciproquement d’infraction de brevets, avec déjà plus de 50 réclamations dans dix pays différents. En effet, la demande Samsung précise que les différents appareils Apple avaient plagié trois de ses brevets, y compris ceux liés aux services de messagerie texte.

Le juge de la Cour du district central de Séoul a en effet déclaré, jeudi 12 décembre, que les produits d'Apple n’enfreignaient pas les brevets de son concurrent, concernant la technologie de messagerie mobile.

Le tribunal a ainsi rejeté la demande de dommages et intérêts de Samsung qui s’élevait à 69 046 euros. Depuis, Samsung s'est contenté de publier une brève déclaration précisant sa déception vis-à-vis de cette décision tout en promettant d’analyser les conclusions en détail avant de décider de faire appel ou non.

X FERMER