Actualités
lundi 25 novembre 2013

Fairfax garde son emprise sur BlackBerry

Finalement, BlackBerry ne sera pas vendu, comme le laissaient entendre les différentes rumeurs.

Annoncée comme étant probablement une future acquisition du chinois Lenovo ou encore de l’ancien patron d’Apple John Sculley, le constructeur canadien BlackBerry, dont le groupement financier Fairfax Financial Holdings est l’actionnaire majoritaire, a décidé de changer de plan de restructuration.

Ainsi, Fairfax va finalement injecter, aux côtés de plusieurs investisseurs, un montant d’un milliard de dollars américains dans les caisses du constructeur BlackBerry, afin de le remettre sur les rails et de revoir sa politique marketing. Ce plan de sauvetage a toutefois eu la tête de son PDG, le germano-canadien Thorsten Heins, qui a été limogé suite l’annonce du groupement financier.

Heins avait, en effet, été nominé PDG de BlackBerry en janvier 2012. Il est à l’origine, entre autres, du lancement du nouveau système d’exploitation BlackBerry 10 et du smartphone Z10, tous deux n’ayant pas eu le succès escompté par les actionnaires. Il sera remplacé par John Chen, l’ex-PDG de Sybase, un éditeur de logiciels, propriété du géant allemand SAP.

X FERMER