Actualités
vendredi 15 novembre 2013

Smartphones : La politique tarifaire de Google a payé

La firme américaine International Data Corporation (IDC), spécialiste de l’analyse et des statistiques du marché des nouvelles technologies et télécommunications, a récemment publié une étude sur les prix des différents smartphones.

Portant sur la période du deuxième trimestre de l’année 2012 au troisième trimestre de l’année 2013, cette étude réalise un comparatif de la politique tarifaire exercée par les différents constructeurs, en fonction du système d’exploitation embarqué dans leurs smartphones.

Les principaux acteurs de cette étude sont Apple (avec son système propriétaire iOS), Google (avec son Android, disponible sur les smartphones Samsung, LG, Sony ou autres Huawei), BlackBerry et Windows Phone. La marque à la pomme Apple a depuis toujours gardé sa politique de tarifs élevés, le prix moyen d’un iPhone en cette période étant de 635 dollars, soit environ 470 euros. Il s’agit là pratiquement du double du prix de vente moyen de tous les smartphones confondus (317 dollars ou 234 euros environ).

Et c’est là où le géant d’Internet Google a su tirer son épingle du jeu avec Android, en s’imposant comme le leader mondial des systèmes d’exploitation pour smartphones, avec des prix moyens très faibles par rapport à la concurrence. En effet, au milieu de l’année 2012, là où Apple vendait ses iPhones 688 dollars (près de 510 euros), le prix moyen des téléphones embarquant Android était de 333 dollars (246 euros). Actuellement, la moyenne d’Apple a diminué de 53 dollars, alors que celle d’Android a diminué de 65 dollars. Windows Phone tente de garder le même cap que Google, alors que BlackBerry a récemment vu ses prix augmenter, à cause des différents problèmes que rencontre le groupe canadien.

X FERMER