Lexique téléphonique et SMS

SMS

Sigle de la désignation anglaise Short Message Service. Ce système permet de transmettre de courts messages textuels (maximum 160 caractères).

A l'origine le SMS était destiné à transmettre des messages de service provenant de l'opérateur téléphonique, dans le système GSM dont il est issu, avant de connaître ses utilisations actuelles.

Historiquement, le premier SMS commercial aurait été envoyé en décembre 1992 par un employé de Sema Group, Neil Papworth, à partir de son ordinateur personnel vers un téléphone mobile sur le réseau GSM de Vodafone au Royaume-Uni. Le premier message rédigé depuis un téléphone mobile aurait été envoyé par Riku Pihkonen, étudiant en ingénierie chez Nokia, en 1993.

Une version améliorée, les MMS (Multimedia Message Service), permet de transmettre des messages plus longs et au contenu riche, comme par exemple des photos, messages vocaux ou vidéo, et commence à se généraliser. Contrairement aux SMS, les MMS utilisent des canaux utilisateur qui doivent donc être prévus par l'opérateur.

Pour des raisons techniques et financières, un SMS non délivré à son destinataire est détruit après un temps X définit par le réseau d'émission de ce SMS car celui-ci est stocké dans un SMSC (Short Message Service Center) le temps de sa transmission. Ce temps X est compris entre un minimum d'une heure et un maximum d'une semaine. La valeur habituelle étant de 72 heures (3 jours).

L'SMSnon-sollicités est interdit : il suffit normalement de répondre STOP à un SMS pour ne plus recevoir de messages de cet émetteur.

X FERMER